Filière bois déchiqueté

bois dechiquete

Il s'est développé depuis 1994 une série d’initiatives pour développer une filière de bois de chauffage pour des chaudières fonctionnant au bois déchiqueté. Cette filière présente de nombreux avantages pour le territoire. De par son côté local, elle contribue à renforcer l’activité économique de la zone (le coût principal du bois est lié à la main d’œuvre et la filière peut s’approvisionner localement). Elle permet également de trouver une valorisation à des produits forestiers qui sont à l’heure actuelle peu utilisés (bois de travaux forestiers, d’entretien de bords de rivière …). Enfin, d’un point de vue environnemental, le chauffage au bois présente un bilan écologique très favorable (image du territoire, développement durable).

On peut citer le réseau de chaleur sur la commune de Montjoux (297 habitants) ou encore l’installation de petites unités chez une dizaine de particuliers. Cette dynamique d’installation demandait une structuration de l’approvisionnement en combustible. Les petites quantités recherchées et la méconnaissance de cette filière expliquent un démarrage certain mais prudent.

Depuis 2000, la Communauté de Communes travaille avec les acteurs locaux pour structurer et développer la filière bois énergie, tant sur l’installation de chaudières que sur le développement d’un approvisionnement en bois local.

Mobiliser la ressource locale

Pour encourager les particuliers/agriculteurs/forestiers à mobiliser la ressource bois locale, une prime à la tonne de bois local achetée pour le broyage avait été mise en place en partenariat avec la filière locale.
Ceci a permis en 2006 et 2007 de mobiliser 300t de bois primé, plus 200t non primé.
L'EURL Tilloy, après avoir fourni un bilan intéressant, a sollicité à nouveau le PLGE pour prolonger cette action pendant 2 ans.

Informer, sensibliser

Suite à la réalisation d'un panneau d'information sur la filière locale bois déchiqueté, la Communauté de Communes du Pays de Dieulefit a voulu dupliquer cette information afin qu'elle soit disponible sur les principaux sites où il y a une chaudière bois déchiqueté.
Après validation par le Comité de Pilotage, elle a ainsi reproduit l'information sur un support PVC de 1m x 1m qu'elle a mis à disposition de 4 chaufferies (Plateforme de livraison Mr Tardieu à Vesc, réseau de chaleur à Montjoux, Auberge de Miélandre Mr Mucke à Teyssières et la crèche à La Bégude de Mazenc).

Développer la filière

Favoriser l’entretien des forêts, des ripisylves, des haies est un des soucis de la Communauté de Communes. Utiliser ce bois dans des unités de production de chaleur qui utiliseraient une énergie locale, durable est en cohérence avec les politiques de terrain. Equiper des unités de production de chaleur conséquentes en termes de consommation est une des conditions de la réussite de la structuration de la filière.

Après l'équipement d'un bâtiment intercommunal (centre de loisirs) d'une chaudière, la Communauté de Communes a souhaité poursuivre l’équipement de ses bâtiments par des chaudières au bois déchiqueté.


En 2006 la réflexion concernant la réalisation d’un réseau de chaleur sur la commune de Dieulefit a débuté. Grâce à une volonté politique forte, aux acteurs locaux présents et, à un accompagnement de FIBOIS 07/26, du CEDER (Centre pour l’Environnement et le Développement des Énergies Renouvelables) et d’Energie SDED (Syndicat d'Energie de la Drôme), ce projet a pu voir le jour. Son fonctionnement a commencé en octobre 2009 après plusieurs mois de travaux.
L'inauguration a eu lieu le 24 avril 2010.
Le réseau de chaleur dessert plusieurs bâtiments communaux : la halte garderie / crèche "Les Dieul'filous", l’école maternelle, la Maison de la Céramique et un bâtiment privé : la résidence des Eschirous.

La chaudière de type bois déchiqueté assure la base des besoins énergétiques de ces bâtiments et une chaudière fioul vient en appoint et assure une partie du secours de fonctionnement. L’approvisionnement a été confié à
l’EURL Tardieu, à Vesc, pour environ 1500 MAP/an, ce qui assure un approvisionnement local.reseau chaleur

La gestion du réseau, avec vente d’eau chaude pour le chauffage et l'eau sanitaire aux utilisateurs, est réalisée par la Communauté de Communes dans le cadre de la "Régie de distribution de chaleur du Pays de Dieulefit". La saison de chauffage s'étend du 1er octobre au 20 mai. Le réseau est à l’arrêt en dehors de cette période.

Le dimensionnement de la chaufferie permettant de raccorder d'autres clients à ce mode de chauffage, une démarche auprès des propriétaires à proximité du Parc de la Baume à Dieulefit a été étudiée.

Extension du réseau de chaleur de Dieulefit à des particuliers

Au printemps 2011, des riverains du parc de la Baume ont manifesté leur intérêt afin de raccorder leur bâtiment au réseau de chaleur bois déchiqueté.
Des travaux ont été menés par le CEDER (Centre pour l’Environnement et le Développement des Énergies Renouvelables) sur une première approche de la faisabilité technique et économique du raccordement. Un Bureau d’Etudes a été missionné pour travailler sur la faisabilité technique et économique du projet suivant un cahier des charges précis.
Cette étude a été menée en étroite collaboration avec les services du CEDER et d’Energie SDED, ainsi que les différents acteurs de la filière bois énergie par l’intermédiaire de FIBOIS 26/07.
Au regard du nombre trop peu important de propriétaires intéressés, le projet d’extension du réseau de chaleur n’apparaît pas viable.

 

Logo ADEME Logo CEDER Logo SDED logo region Logo Fibois