Sylv’ACCTES, des forêts pour demain

PRESENTATION DU PROJET SYLVICOLE TERRITORIAL (PST)

Le Conseil Régional par délibération du 30 mai 2013 a marqué sa volonté de mieux prendre en compte les services écosystémiques* de la forêt et notamment, de valoriser leur capacité à atténuer le changement climatique en séquestrant du carbone atmosphérique.

Une réponse est également apportée :

-       Aux conséquences prévisibles du changement climatique sur la forêt ;
-       A la pression croissante sur la ressource forestière (bois énergie, bois d’œuvre) ;
-       A la nécessité d’approvisionner les entreprises régionales en bois d’œuvre local.

Les biens et services écosystémiques

Les écosystèmes terrestres fournissent à l’humanité des bénéfices très diversifiés connus sous l’appellation de “biens et services écosystémiques” que l’on classe parfois comme bien commun et/ou bien public, souvent vitaux ou utiles pour l’être humain, les autres espèces et les activités économiques.

Un projet régional conduit par étapes

Lors de la première étape conçue en 2013, 7 territoires pilotes volontaires testent le dispositif.
Suite à cette phase pilote une extension du dispositif sera proposée à l’ensemble des territoires de la Région.

Contexte local

Le Bassin de Montélimar a été nommé territoire pilote par la Région, parmi 6 autres territoires, afin de rédiger et mettre en œuvre un Projet Sylvicole Territorial (PST). L’objectif est de territorialiser les aides au vu de profonds écarts existants en matière de financement de la filière bois forêt. L’élaboration de ce document doit permettre de répondre aux problématiques spécifiques des territoires forestiers, en vue de mieux gérer la ressource et de développer la multifonctionnalité des forêts.

De 2012 à 2016, le territoire Bassin de Montélimar a pu bénéficier d’un tiers temps d’un agent du CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière), dans le cadre d’une convention régionale. Le CRPF a eu pour mission de regrouper les propriétaires forestiers en association, entre 2012 et 2013, afin de rédiger un Plan Simple de Gestion Groupé (PSG), document de gestion durable de la forêt, dont le but est de définir le programme des coupes et travaux sylvicoles à l’horizon 20 ans.

L’ASLGF (Association de propriétaires privés : Association Syndicale Libre de Gestion Forestière) du Haut Pays de Dieulefit a été créée en mai 2013. Elle regroupe 30 membres et plus de 700 ha pouvant notamment prétendre aux aides financières de Sylv’ACCTES pour l’ensemble des travaux forestiers.

En effet, permettre aux territoires d’investir dans le patrimoine forestier privé présente de nombreux bénéfices :

-       Climatiques : renforcer l’effet d’atténuation du changement climatique, gérer les peuplements forestiers aux effets du changement climatique
-       Économiques: pourvoir à une demande de bois d’œuvre de manière durable et de façon qualitative et quantitative (approvisionnement durable sur 30 ans, création d’emplois : bucheron, 1ère et 2ème transformation…)
-       Environnementaux: participer à la préservation de milieux et/ou d’espèces tout en permettant la production de bois d’œuvre et le renouvellement de la forêt
-       Sociétaux : répondre à une aspiration, un besoin local autour du paysage, de l’eau, de la protection contre les risques naturels…

Qu'est-ce qu'un PST?

Le Projet Sylvicole Territorial contient la stratégie du territoire en faveur de la forêt et de la filière bois.

Le document rappelle les enjeux sylvicoles du territoire définis dans la phase initiale de concertation. Il présente des « itinéraires sylvicoles » répondant aux enjeux et garantissant :

-       un effet carbone optimisé,
-       des bénéfices en termes de biodiversité,
-       des bénéfices socioéconomiques.

Le territoire a travaillé aux côtés du CRPF et de l’ONF afin d’identifier des « itinéraires sylvicoles » en fonction de l’urgence des besoins. Plusieurs itinéraires ont été définis sur le Bassin de Montélimar (conversion de taillis en futaies, remplacement de pins noirs dépérissants…). 

Tous les travaux permettant la gestion et l’amélioration des peuplements forestiers en vue de la production de bois d’œuvre et l’amélioration des services écosystémiques sont répertoriés :

-       boisement (captage d’eau potable, zone de protection, etc.) / reboisement / enrichissement ;
-       coupe d’amélioration par une technique spécifique adaptée aux contraintes naturelles locales (dont l’usage de la traction animale ou du câble aérien) ;
-       travaux de dégagement, balivage, dépressage, etc.
-       taille de formation et élagage des tiges à grande hauteur sur les peuplements en futaie régulière ;
-       martelage de conversion en futaie irrégulière…

L'association SYlv'ACCTES

Sylv’ACCTES est une structure régionale dédiée au financement des travaux forestiers. Elle mobilise des moyens financiers pour assurer une gestion dynamique et durable des forêts, génératrice de services pour la société (production de bois, biodiversité, paysage, carbone…). Elle assure l’interface entre les porteurs de projets locaux et les contributeurs financiers, et a en charge la gestion des flux financiers et le portage des méthodes de certification.

Pour en savoir plus : https://www.sylvacctes.org/

 

Animation soutenue par  la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le programme LEADER
 

logo region AURA logo LEADER